Prof de maths, c’est chaud quand même.

Madame, vous voulez que je voye un segment dans ma tête…

Non, je ne veux pas que tu voyes quoi que ce soit.

???

Ca n’existe pas, « voye ». Je voudrais que tu voies un segment dans ta tête.

Ah bon, vous êtes sûre ça existe pas ? Je dis ça tout le temps moi. Bon en même temps chuis pas très forte en conjugaison.

Je suis sûre. 

(…)

Mais madame, j’ai une question qui me trépigne, moi.

Une question qui te trépigne ?

Bah oui, vous dites ça toute temps, là, quand vous avez une idée qui reste dans la tête.

Taraude. Une question qui te taraude.

Ah oui. Bah j’en ai une.

Bon, quelle question te taraude ?

Prof de maths, là, faut faire quoi comme études ?

Il faut un master 2, ce qui représente cinq ans d’études après le bac. Et on passe un concours.

Oui d’accord, mais des études de quoi ?

Pour être prof de maths ?

Oui.

Bin de maths c’est pratique, ou en tout cas de disciplines qui te permettent d’avoir le niveau pour le concours de maths.

Mais donc on est obligés de faire du français ?

Ah, tu me demandes ça par rapport à la conjugaison ? Oui, c’est important qu’un professeur parle et écrive correctement. Cela fait partie de ce quel doit savoir faire.

Pfiou, c’est chaud quand même. Etre fort en maths bon d’accord, mais la conjugaison, quand même…

hqdefault.jpg

Site du blogIntégralité de l’article