Radical x, version 2

J’ai enfin trouvé le temps d’essayer la nouvelle version de Radical x, un jeu d’Eric Juban, qu’il a eu la gentillesse de m’envoyer. C’était urgent : je veux le faire tester à mes covoitureurs et colocataires de formation demain.

J’avais parlé ici de la première version. Comme souvent, c’est ma fille qui a bien voulu être cobaye pour être ma partenaire.

Premier point positif : avec la première version, je ne me souviens que de règles en vidéo. Là, on accède facilement aux règles écrites, et le mémo est très bien fait. Pour ma part, je préfère : je m’impatiente devant des vidéos qui m’expliquent des choses que j’au comprises et qui ne me répètent pas ce que je n’ai pas compris. Sur papier, je saute ou je relis, et c’est mieux pour moi.



Nous avons d’abord testé la version pour débutants, et tout a été comme sur des roulettes. Dès que c’est son tour, on sent comme il faut réfléchir… C’est complexe, je trouve, quand le jeu prend de plus en plus de place, car on a davantage de possibilités et il faut discriminer.






Ensuite nous avons testé la version expert, que j’ai trouvée franchement rigolote.




Côté avantages, je trouve très sympa l’idée du dos des cartes. Les cartes bonus sont chouettes aussi, et la réversibilité des orange/vertes donne lieu à des réflexions stratégiques intéressantes.

IMG_4896

J’ai encore quelques doutes : a-t-on le droit de faire ça par exemple ?

Capture d’écran 2020-01-19 à 14.54.45

Radical x est testé et approuvé sans réserve chez nous. Un jeu pour les cycles 4 (en ôtant certaines cartes) et pour le lycée, voire plus, voilà qui manquait.

Demain, je fais tester à mes colocataires de formation académique…

Site du blogIntégralité de l’article