Back Spin

Alors que j’allais m’attaquer aux premiers rituels d’entrée de classe pou les 5e et les 4e, j’ai reçu deux jeux que j’avais commandés pour ma classe. J’ai coupé la poire en deux (c’est bon les poires !) : j’en teste un, ensuite je me mettrai à mes rituels de 5e, et ensuite je testerai l’autre, et alors j’attaquerai mes rituels de 4e.

Alors ce premier jeu, c’est Back Spin :

Capture d’écran 2020-08-25 à 16.20.56

D’abord, il faut mettre le bazar dans l’ordre parfait de départ. Ci-dessous, le recto et le verso après touillage :


Et ensuite, il faut rétablir l’ordre. C’est une sorte de taquin multidimensionnel et circulaire, en fait. Ce n’est pas compliqué, mais quand même j’ai mis un bout de temps à rétablir l’ordre, et avec une méthodologie d’un bourrin désolant. En revanche, j’ai mieux remis le bazar ensuite, car j’ai mieux compris comment ça bouge, tout ça, et comment les billes passent d’un côté à l’autre. Évidemment, pour moi qui donne peu de sens à haut, bas, tout ça, c’est un jeu qui doit me faire le même effet qu’une pelote de laine à un chat : je bouge tout dans tous les sens et quand je suis vraiment entoupinée, je me résous à réfléchir. Ou à demander de l’aide. Mais là, j’ai réussi toute seule.

Ce soir je mettrai le Back Spin désordonné dans les mains de ma fille, pour voir.

Site du blogIntégralité de l’article