Inkoj, toujours plus loin !

Inkoj est un artiste rouennais que j’ai eu la chance de rencontrer il y a deux ans. J’espérais que nous collaborions, et Inkoj était partant. Et puis paf, confinement et tout, c’est tombé à l’eau de mon côté car nous ne pouvions pas organiser grand chose. Mais j’ai continué à suivre de près sont travail, à partir sur ses belles traces sur rues et trottoirs. Ce matin, en allant accompagner ma fille à son épreuve de philosophie, nous sommes tombées sur ce travail en cours, rue Jeanne d’Arc, magnifique, motivant, que j’ai trouvé époustouflant. Evidemment, après mon année d’anamorphoses, cela me parle particulièrement. Et en plus les tracers préparatoires sont encore visible, ce qui est encore mieux !

J’aime vraiment beaucoup, beaucoup le travail d’Inkoj, talentueux et créatif avec une fantaisie urbaine qui fait du bien. Merci, Nicolas : notre trajet a été illuminé ce matin ! Et comme un clin d’oeil, nous avons croisé un petit peu d’Inkoj encore tout près du lycée :

Site du blogIntégralité de l’article