Tic tac dzoing

23 janvier 2019 Aucun commentaire sur Tic tac dzoing

Ce matin, question à mes élèves de sixième : Je me suis rendu compte que l’horloge de ma voiture n’était pas à l’heure. Je me souviens de l’avoir mise à l’heure il y a trois mois, et aujourd’hui elle avançait de trois minutes. Ma question est : combien l’horloge de ma voiture prend-elle d’avance chaque jour ? Consignes : Pour simplifier nous considérerons que les mois comportent 30 jours. Sur la petite feuille de brouillon, vous m’indiquerez votre démarche, même partielle, sous la forme qui vous semble la plus efficace : dessin, phrases explicatives, calculs, etc. Même si vous ne trouvez pas la réponse, essayez au moins d’avancer vers une réponse, de traduire la consigne différemment. Je vous laisse quelques minutes. Alors bon, je trouvais l’exercice intéressant. C’est une situation réelle, et lorsque a fille et moi nous en sommes aperçues, de ce déréglée de l’horloge, our avons aussitôt cherché à calculer le décalage quotidien, ce qui ne nous a pas posé de difficulté mentalement. Je pensais donc qu’après cinq mois à travailler la proportionnalité dans chaque séquence, après quatre problèmes ouverts clairement consacrés aux calculs de durées, mes élèves réussiraient à me produire des démarches qui partiraient dans une

Réseaux

23 janvier 2019 Commentaires fermés sur Réseaux

Qu’est-ce qu’un réseau ? Comment caractériser sa structure ? Marc Barthelemy donne, au lightboard, la définition d’un réseau. – La tribune des mathématiciens / Les vidéos d’AuDiMATH Site du blog – Intégralité de l’article

Un peu de mathémagie avec Flavius Josèphe

23 janvier 2019 Commentaires fermés sur Un peu de mathémagie avec Flavius Josèphe

Quand Histoire et Mathématiques se mêlent de créer des tours de magie simples à réaliser et à comprendre. Rediffusion d’un article publié le 25 février 2013. – Mathématiques ailleurs / Piste verte, featured Site du blog – Intégralité de l’article

La page du mercredi 23 janvier 2019

23 janvier 2019 Commentaires fermés sur La page du mercredi 23 janvier 2019

Idiomathique du jour Entre le primathe et le polymathe, le prof de maths. David Hilbert et ses 23 problèmes  Le mathématicien allemand David Hilbert est né le 23 janvier 1862. Il est souvent considéré comme un des plus grands mathématiciens du XXe siècle, au même titre que Henri Poincaré. L'un des exemples les mieux connus de sa position de chef de file est sa présentation, en 1900, de ses fameux problèmes de Hilbert qui ont durablement influencé les recherches mathématiques du XXe siècle. Dans son livre "Le Défi de Hilbert" (Dunod – mars 2003 – 368 pages), Jeremy J. Gray propose un panorama des mathématiques du XXe siècle en racontant l'histoire de ces fameux 23 problèmes. Ceux-ci sont présentés sans formalisme excessif, quelques compléments mathématiques sont présentés en encarts, ce qui rend le texte accessible à un large lectorat.Le livre est disponible sur amazon. Hilbert a aussi travaillé aux fondements de l'analyse fonctionnelle avec les espaces de Hilbert.Il s'est intéressé aux fondements des mathématiques. Il a ainsi élaboré une axiomatisation de la géométrie par les axiomes de Hilbert. En 1920, il propose un programme de recherche en métamathématique qui sera appelé le programme de Hilbert. On pourra lire la traduction

Nuances de féminisme

22 janvier 2019 Aucun commentaire sur Nuances de féminisme

Question d’une élève aujourd’hui : « Madame, il y a plein d’affiches féministes dans la classe en fait. Vous êtes féministe ? » Depuis sa question, j’ai réfléchi. Si le féminisme c’est ça : alors d’une certaine façon oui, je suis féministe. Pourtant, je ne me vois pas ainsi : je me vois plutôt « genro-égalitariste ». Plus tous-ensemble que les-femmes-d’abord. Même si le féminisme n’impose pas les-femmes-d’abord. Mais il faut toujours veiller à ne pas verser dans le les-gars-tous-pourris, surtout avec de jeunes gens. Mais c’est vrai que je réagis vite au sexisme. Trèèèèès vite. Mon élève de sixième va-t-elle comprendre cette nuance ? Site du blog – Intégralité de l’article

Nuances de féminisme

22 janvier 2019 Aucun commentaire sur Nuances de féminisme

Question d’une élève aujourd’hui : « Madame, il y a plein d’affiches féministes dans la classe en fait. Vous êtes féministe ? » Depuis sa question, j’ai réfléchi. Si le féminisme c’est ça : alors d’une certaine façon oui, je suis féministe. Pourtant, je ne me vois pas ainsi : je me vois plutôt « genro-égalitariste ». Plus tous-ensemble que les-femmes-d’abord. Même si le féminisme n’impose pas les-femmes-d’abord. Mais il faut toujours veiller à ne pas verser dans le les-gars-tous-pourris, surtout avec de jeunes gens. Mais c’est vrai que je réagis vite au sexisme. Trèèèèès vite. Mon élève de sixième va-t-elle comprendre cette nuance ? Site du blog – Intégralité de l’article

Nuances de féminisme

22 janvier 2019 Aucun commentaire sur Nuances de féminisme

Question d’une élève aujourd’hui : « Madame, il y a plein d’affiches féministes dans la classe en fait. Vous êtes féministe ? » Depuis sa question, j’ai réfléchi. Si le féminisme c’est ça : alors d’une certaine façon oui, je suis féministe. Pourtant, je ne me vois pas ainsi : je me vois plutôt « genro-égalitariste ». Plus tous-ensemble que les-femmes-d’abord. Même si le féminisme n’impose pas les-femmes-d’abord. Mais il faut toujours veiller à ne pas verser dans le les-gars-tous-pourris, surtout avec de jeunes gens. Mais c’est vrai que je réagis vite au sexisme. Trèèèèès vite. Mon élève de sixième va-t-elle comprendre cette nuance ? Site du blog – Intégralité de l’article

Manipuler, représenter, abstraire, pour comprendre

22 janvier 2019 Aucun commentaire sur Manipuler, représenter, abstraire, pour comprendre

Nous continuons d’avancer dans les fractions. D’ici peu sur nos écran, le décimal va pouvoir être institutionnalisé. En attendant, comme je n’ai pas eu le temps d’intégrer les changements que certains parmi vous ont eu la pertinence de me proposer et la gentillesse de partager, je suis toujours sur ma trame initiale pour cette année. Dans mes deux classes de sixième, nous en sommes à peu près au même point : La première partie est finie : Une version collective   Une version individuelle, qui m’intéresse et que je vais réexporter dans la séquence, car elle aborde les solides et les polygones, ce qu’aborde aussi cette séquence. Aujourd’hui, nous avons comparé les écritures qui ont marqué les élèves : C’est intéressant de voir que les deux classes ont cité les cinq mêmes types d’écriture (pas en toutes lettres, par exemple), mais n’ont pas synthétisé de la même façon. En particulier, pour comparer deux nombres, une classe préférait initialement l’écriture fractionnaire, l’autre l’écriture décimale. Les deux classes ont évoqué la division, mais de façon différente aussi. À noter que tous m’ont dit que les décimaux étaient « réservés » aux maths, et compliqués hors maths. À cette occasion, nous avons retracé leur parcours

Le club maths se mathématise

22 janvier 2019 Aucun commentaire sur Le club maths se mathématise

Au collège, notre club maths est avant tout un club de jeux. Mais les jeux mis à disposition font travailler les mathématiques. Parfois nous organisons des événements : la réalisation du bonhomme de neige, l’utilisation de bouliers chinois bientôt, des séances de programmation aussi. Aujourd’hui, le club avait vraiment la pêche, et c’était bien car moi, pas trop (rien de grave, une mauvaise combinaison de climat, de méchant microbe, de déficit de sommeil et de devoir abandonner la voiture et finir longuement à pieds pour aller bosser, dans la neige). Il faut dire qu’à deux, c’est vraiment mieux, côté punch et animation. En plus c’est un moment d’échange pédagogique entre nous, et ce midi j’ai découvert de nouvelles ressources grâce à ma collègue. Mais aujourd’hui s’est produit ce que nous attendions depuis longtemps : les élèves ont délaissé les jeux « occupationnels » et ont versé vraiment côté maths. En particulier, nous avions travaillé sur Arithmética le matin en classe, et mes élèves avaient envie d’en faire à nouveau, et aussi de le montrer aux élèves des autres classes. C’était bien, il y avait vraiment de l’agitation mathématique. Je suis contente, car je m’impatientais un peu. mais je veux que les enfants