ECM 2008

8 février 2008 Commentaires fermés sur ECM 2008

L’été prochain aura lieu le 5ème Congrès Européen de Mathématiques (à Amsterdam cette fois-ci). Le programme commence à se préciser. Par exemple les dix conférenciers pléniers ont été annoncés: Ambrosio (Analyse Fonctionnelle); Bernardi (Analyse Numérique); Bourgain (Analyse Harmonique, Théorie des Nombres Analytique, Graphes); Le Gall (Probabilités); Loeser (Géométrie Algébrique, Géométrie Arithmétique); Lovász (Combinatoire, Complexité Algorithmique, Graphes); Marcolli (Géométrie Non Commutative); Otto (Physique Mathématique); Reshetikhin (Algèbre Quantique); Taylor (Théorie des Nombres Algébrique, Théorie des Représentations). Il manque des domaines à l’appel mais je conçois qu’il faut faire des choix.  Et puis il y a plein d’autres conférenciers invités et des mini-symposia à priori intéressants…

Le jour des 28 ans

8 février 2008 Commentaires fermés sur Le jour des 28 ans

Un exercice sympathique niveau L1 ou sup dans le bon livre Exercices d’Algèbre par Aviva Szpirglas: montrer que pour quelqu’un né entre 1900 et 2071 le jour de son 28ème anniversaire est le même jour de la semaine que son jour de naissance (dans le livre il y a des questions préliminaires pour aider).

Où j’en suis aujourd’hui avec les maths ?

30 janvier 2008 Commentaires fermés sur Où j’en suis aujourd’hui avec les maths ?

Depuis novembre, je laisse de côté mes problèmes en maths : j’ai continué à pratiquer les jeux logiques, à aller aux cours mais je n’en fais plus une fixation et d’ailleurs, je n’écris plus sur ce sujet. Depuis janvier, j’ai laissé tomber les jeux, je…

Devenir invisible: équations de Maxwell, changements de coordonnées et métamatériaux

23 janvier 2008 Commentaires fermés sur Devenir invisible: équations de Maxwell, changements de coordonnées et métamatériaux

Peut-être avez-vous fait un peu de physique après le bac. Vous avez alors étudié les équations de Maxwell, qui décrivent comment se propagent les champs électromagnétiques (lumière visible, ondes radio, wifi, etc.). Et puis vous avez étudié un peu de maths aussi: les bijections, les changements de coordonnées (cartésiennes, polaires, cylindriques, etc.). Bon, et bien vous en savez assez pour devenir invisible, au moins théoriquement. En effet un thème de recherche lancé en 2006 par Sir John Pendry et ses collaborateurs, et qui génère beaucoup d’intérêt, est basé sur la découverte que l’on peut théoriquement construire un tube complètement invisible avec un matériaux anisotrope qui possède une permitivité et une suceptibilité magnétique dépendant très simplement du rayon en coordonnées cylindriques. (En fait je triche un peu: il faut connaître aussi les tenseurs car on a à faire à des matériaux anisotropes donc n’est pas un scalaire, et selon les applications également la relativité restreinte.) De la théorie à l’expérience il y a souvent beaucoup de travail à faire, mais il semblerait que cela soit réalisable avec des nouveaux matériaux à plusieurs couches (qui appartiennent à la famille des métamatériaux) et qui permettent une bonne approximation des conditions théoriques. On pourra

Cours de maths en ligne: encore loin du compte

18 janvier 2008 Commentaires fermés sur Cours de maths en ligne: encore loin du compte

J’ai jeté un œil sur les divers cours de maths en vidéo disponibles gratuitement sur le web en français. Bilan des courses, il y en a encore très peu: quelques-uns niveau collège et quelques autres au niveau lycée. Je loue les efforts de leurs auteurs, mais personnellement je trouve ceux que j’ai vus bien austères et peu motivants. Je m’essaierai à l’exercice cet été, on verra si je m’en sors mieux ou pas… Il faudrait faire aussi des choses au-delà des programmes, pour vraiment donner l’envie d’apprendre et de se cultiver, y compris quand on est plus un élève et qu’on entre dans la vie active. Bref ne pas donner une image des maths uniquement scolaire. En attendant voici un séminaire d’Alain Connes de 2005 qui lui est captivant et qui fait partie d’une série avec Matilde Marcolli. Celui-ci aborde les rapports entre la théorie quantique des champs et la physique statistique d’une part et la théorie des nombres d’autres part (je ne prétends pas tout comprendre encore…). En tout cas la remarque que est en effet intéressante.

Gödel : indémontrable mais vrai ?

8 décembre 2007 Commentaires fermés sur Gödel : indémontrable mais vrai ?

Les théorèmes de Gödel font partie de la culture mathématique la plus répandue. Toutefois, vu leur difficulté technique, il n’est pas évident d’interpréter correctement des énoncés vulgarisés de ces théorèmes. Une des questions essentielles soulevées concerne l’existence théorique d’énoncés vrais et indémontrables. Cet article se propose d’explorer avec un peu plus de détails cette question.

Météo brumeuse sur les mathématiques…

28 novembre 2007 Commentaires fermés sur Météo brumeuse sur les mathématiques…

Je ne sais pas ce qui se passe en ce moment, je redeviens nulle en maths. Je fais des erreurs dans mes calculs d’horaires pour mon équipe (trop heureuse de me le souligner…), dans les exercices qu’on avait à faire pour le cours de maths (qu’est-ce que…

Mon jeu de logique favori en ce moment est…

31 octobre 2007 Commentaires fermés sur Mon jeu de logique favori en ce moment est…

… Cache-cache Pirates. C’est très sympa, je joue une partie 3 à 4 fois par semaine juste avant d’aller dormir, c’est un peu un rituel, c’est très (trop ?) stimulant et j’apprécie presque quand je me trompe, quand cela force mon esprit à trouver la bonne…

Une citation mémorable du film Proof

29 octobre 2007 Commentaires fermés sur Une citation mémorable du film Proof

Avant que quiconque ne m’envoie des messages haineux, je tiens à dire que je n’ai pas aimé ce film. La performances des acteurs est mauvaise, l’histoire, peu enivrante. Certaines personnes ont comparé ce film à A Beautiful Mind, ce que je n’arrive pas à comprendre. Outre le fait que les deux films parlent de mathématiciens un peu cinglés, il n’y a rien en commun entre eux : un est un chef-d’oeuvre, l’autre est un film dont on aurait pu se passer. Les seuls points positifs de Proof sont la présence, toujours réjouissante, de Anthony Hopkins (ou devrais-je dire Sir Anthony Hopkins) dont la performance est merveilleuse, et cette citation du mathématicien fou : Let X equal the quantity of all quantities of X. Let X equal the cold. It is cold in December. The months of cold equal November through February. There are four months of cold, and four of heat, leaving four months of indeterminate temperature. In February it snows. In March the Lake is a lake of ice. In September the students come back and the bookstores are full. Let X equal the month of full bookstores. The number of books approaches infinity as the number of months

Une citation mémorable du film Proof

29 octobre 2007 Commentaires fermés sur Une citation mémorable du film Proof

Avant que quiconque ne m’envoie des messages haineux, je tiens à dire que je n’ai pas aimé ce film. La performances des acteurs est mauvaise, l’histoire, peu enivrante. Certaines personnes ont comparé ce film à A Beautiful Mind, ce que je n’arrive pas à comprendre. Outre le fait que les deux films parlent de mathématiciens un peu cinglés, il n’y a rien en commun entre eux : un est un chef-d’oeuvre, l’autre est un film dont on aurait pu se passer. Les seuls points positifs de Proof sont la présence, toujours réjouissante, de Anthony Hopkins (ou devrais-je dire Sir Anthony Hopkins) dont la performance est merveilleuse, et cette citation du mathématicien fou : Let X equal the quantity of all quantities of X. Let X equal the cold. It is cold in December. The months of cold equal November through February. There are four months of cold, and four of heat, leaving four months of indeterminate temperature. In February it snows. In March the Lake is a lake of ice. In September the students come back and the bookstores are full. Let X equal the month of full bookstores. The number of books approaches infinity as the number of months