Blogs

La page du mardi 17 octobre 2017

Blog Blog à maths 17 octobre 2017 Commentaires fermés sur La page du mardi 17 octobre 2017

Idiomathique du jour Les amatheurs de mathématiques sont-ils trop mathisés ? Jacques Hadamard : un mathématicien universel  Le mathématicien français Jacques Salomon Hadamard est mort le 17 octobre 1963. Les éditions EDP Sciences ont publié en 2005 le livre "Jacques Hadamard : un mathématicien universel" de Vladimir Maz'ya et Tatyana Shaposhnikova.On peut en lire des extraits sur Google-Livres et le commander sur amazon. Présentation par l'éditeur :Ce livre raconte l'histoire d'un grand mathématicien dont la vie et l'oeuvre se situent à la charnière des XIXe et XXe siècles. Jacques Hadamard s'est intéressé à de nombreux domaines du champ des mathématiques : théorie des nombres, analyse mathématique, mécanique. Collègue et héritier d'Henri Poincaré, il a été aussi un grand maître pour de nombreux mathématiciens. Il n'est peut-être pas le père de Bourbaki mais, parmi les fondateurs de cette école, beaucoup lui témoignent une certaine reconnaissance : André Weil ne s'en est pas caché. Mais Hadamard est aussi une personnalité qui a marqué son époque et qui en a été meurtri : deux guerres, les plus meurtrières de tous les temps, lui ont enlevé ses trois fils. Il s'est impliqué dans la vie politique, sociale et économique, même s'il n'est pas allé

Cela dit, je sais tricoter, aussi.

Blog Pierre Carrée 16 octobre 2017 Aucun commentaire sur Cela dit, je sais tricoter, aussi.

J’allume mon ordi qui se vidéoprojette au tableau, en formation. Une des icônes est intitulée « Article Tricot ». Ni une ni deux, un collègue se lance dans une diatribe mi narquoise, mi outrée : autant pour la femme libérée, n’importe quoi, voilà, les femmes d’aujourd’hui sont exactement les femmes d’autrefois (???), quand elles ont du temps elles font quoi ? Du tricot, de la cuisine, pffff vraiment c’est décevant. Alors d’une, si j’avais envie de tricoter et de lire des articles sur le tricot, j’apprécierais qu’on me laisse en profiter tranquille. De deux, en l’occurence, il s’agissait d’un article d’André Tricot, professeur d’université très prolifique et intéressant, qui abordait les biais possibles de la correction de copies. De trois, cher collègue, tu as l’air d’une truffe. J’ai laissé mon collègue terminer sa tirade tout seul, sous l’oeil médusé de ses pairs. Et puis je lui ai envoyé l’article. Put-être que lui aussi, il aimera lire Tricot. Site du blog – Intégralité de l’article

4.8.25

Blog Images des mathématiques 16 octobre 2017 Commentaires fermés sur 4.8.25

– Figures sans paroles / Les figures sans paroles Site du blog – Intégralité de l’article

En nos troubles

Blog Pierre Carrée 16 octobre 2017 Aucun commentaire sur En nos troubles

Alors que mon collège baigne en eaux troubles et est fermé le temps de sécher, je récupère deux heures… Or un de mes collègues stagiaires m’a demandé des ressources sur les TDHA, les troubles liés à un déficit de l’attention et à l’hyperactivité. J’ai commencé par farfouiller dans les ressources qui remplissent mes disques surs, mais tout cela datait, et c’est typiquement le genre de domaine dans lequel les connaissances évoluent rapidement. Alors j’ai cherché et je suis tombée sur ce documentaire, que je trouve intéressant. Le découpage en chapitres fait qu’on peut le regarder à son rythme. Dans la rubrique collège, je vous conseille cet onglet : Le site propose un compte-rendu de conférence de Michel Lecendreux, qui date… de 2005, mais résume bien pour ceux qui voudraient savoir ce que recouvrent les TDHA. Michel Lecendreux explique que l’hyperactivité n’est pas un mythe : c’est une réalité, un trouble neuro-développemental avec en son centre l’inattention. Il se caractérise par des symptômes, non significatifs en eux-mêmes, mais qui sont « en excès », que ce soit à la maison, à l’école ou dans les activités de loisirs. Les garçons sont plus concernés que les filles par l’hyperactivité. Dès la crèche, on remarquera chez ces enfants

En nos troubles

Blog Pierre Carrée 16 octobre 2017 Aucun commentaire sur En nos troubles

Alors que mon collège baigne en eaux troubles et est fermé le temps de sécher, je récupère deux heures… Or un de mes collègues stagiaires m’a demandé des ressources sur les TDHA, les troubles liés à un déficit de l’attention et à l’hyperactivité. J’ai commencé par farfouiller dans les ressources qui remplissent mes disques surs, mais tout cela datait, et c’est typiquement le genre de domaine dans lequel les connaissances évoluent rapidement. Alors j’ai cherché et je suis tombée sur ce documentaire, que je trouve intéressant. Le découpage en chapitres fait qu’on peut le regarder à son rythme. Dans la rubrique collège, je vous conseille cet onglet : Le site propose un compte-rendu de conférence de Michel Lecendreux, qui date… de 2005, mais résume bien pour ceux qui voudraient savoir ce que recouvrent les TDHA. Michel Lecendreux explique que l’hyperactivité n’est pas un mythe : c’est une réalité, un trouble neuro-développemental avec en son centre l’inattention. Il se caractérise par des symptômes, non significatifs en eux-mêmes, mais qui sont « en excès », que ce soit à la maison, à l’école ou dans les activités de loisirs. Les garçons sont plus concernés que les filles par l’hyperactivité. Dès la crèche, on remarquera chez ces enfants

Apprendre et enseigner les mathématiques dans des contextes de diversité linguistique

Blog Images des mathématiques 16 octobre 2017 Commentaires fermés sur Apprendre et enseigner les mathématiques dans des contextes de diversité linguistique

Les classes de mathématiques multilingues sont aujourd’hui chose commune dans de nombreux pays, du fait de la globalisation et des migrations. Dans les pays précédemment colonisés, elles sont en fait la norme mais, comme on l’imagine aisément, ces deux types de classes multilingues diffèrent substantiellement. – La tribune des mathématiciens / featured, Mathématiques et langages Site du blog – Intégralité de l’article

La page du lundi 16 octobre 2017

Blog Blog à maths 16 octobre 2017 Commentaires fermés sur La page du lundi 16 octobre 2017

Idiomathique du jour En géométrie plane, les trois sommets d’un triangle ont la même altitude. William Gosset (dit Student)  Le mathématicien irlandais William Gosset, connu sous le pseudonyme Student, est mort le 16 octobre 1937. C'est en travaillant pour la brasserie Guinness qu'il a trouvé la loi de Student, loi de probabilité permettant une détermination rigoureuse de l'intervalle de confiance associé à l'espérance d'une variable de loi normale de variance inconnue.Bière et statistiques ne sont donc pas incompatibles …   Site du blog – Intégralité de l’article

Avez-vous vu l(es)’ erreur(s)? Quand France 2 parle de ménage….

Blog Blog enseignants des maths 15 octobre 2017 Commentaires fermés sur Avez-vous vu l(es)’ erreur(s)? Quand France 2 parle de ménage….

Youp youp! Bonjour à tous! En ce super weekend, j’ai eu le privilège d’être contacté par une collègue belge qui de Bruxelles m’a écrit un mail. Chantal Hublet (professeure de mathématiques à Bruxelles au collège Jean XXIII) me précise que, hier, elle regardait l’émission TOUT COMPTE FAIT et que justement elle y a décelé une erreur. Ni une ni deux, j’ai revu le replay, et j’ai décelé une autre erreur, et une possible 3e erreur… Ouah, tip top bien, non? Accessible dès la 6eme, c’est idéal pour un travail sur les durées. Bref, c’est avec plaisir que je partage la vidéo. Merci Chantal!   https://mathix.org/video/problemes_ouverts/PO90.mp4.webm Télécharger Télécharger (flv) Les autres épisodes sont disponibles ici   Code pour intégrer la vidéo à vos articles :<iframe allowfullscreen= »true » style= »border:none;width:480px;height:480px » src= »https://mathix.org/video/problemes_ouverts/integrateur/index.php?url=http://mathix.org/video/problemes_ouverts/PO90.mp4″ />

Avez-vous vu l(es)’ erreur(s)? Quand France 2 parle de ménage….

Blog Blog enseignants des maths 15 octobre 2017 Commentaires fermés sur Avez-vous vu l(es)’ erreur(s)? Quand France 2 parle de ménage….

Youp youp! Bonjour à tous! En ce super weekend, j’ai eu le privilège d’être contacté par une collègue belge qui de Bruxelles m’a écrit un mail. Chantal Hublet (professeure de mathématiques à Bruxelles au collège Jean XXIII) me précise que, hier, elle regardait l’émission TOUT COMPTE FAIT et que justement elle y a décelé une erreur. Ni une ni deux, j’ai revu le replay, et j’ai décelé une autre erreur, et une possible 3e erreur… Ouah, tip top bien, non? Accessible dès la 6eme, c’est idéal pour un travail sur les durées. Bref, c’est avec plaisir que je partage la vidéo. Merci Chantal!   https://mathix.org/video/problemes_ouverts/PO90.mp4.webm Télécharger Télécharger (flv) Les autres épisodes sont disponibles ici   Code pour intégrer la vidéo à vos articles :<iframe allowfullscreen= »true » style= »border:none;width:480px;height:480px » src= »https://mathix.org/video/problemes_ouverts/integrateur/index.php?url=http://mathix.org/video/problemes_ouverts/PO90.mp4″ />

Les journées de Nantes

Blog Pierre Carrée 15 octobre 2017 Aucun commentaire sur Les journées de Nantes

Ca approche… La semaine prochaine, je serai en train d’animer un atelier, à cette heure-ci. Je dois mettre la dernière main à un de mes diapos, mais j’ai réussi à finir le montage du film de mes élèves hier, pour l’un des ateliers. Je suis très contente du résultat, et mes élèves ont été absolument super. Ils ont tout compris, et sont d’une bonne volonté touchante pour me rendre service en témoignant. Ainsi que leurs parents, qui ont accepté que leurs enfants soient filmés et que le résultat soit diffusé et mis en ligne. J’ai même des enregistrement en plus pour illustrer les compétences vues par les élèves, pour de futures formations. J’ai hâte de leur montrer, à mes élèves, en avant-première ! Alors les jeunes, vraiment, Site du blog – Intégralité de l’article

Maths en lumière, avec zones d’ombre

Blog Pierre Carrée 15 octobre 2017 Aucun commentaire sur Maths en lumière, avec zones d’ombre

Kumi Yamashita est une artiste japonaise, qu’Yvan Monka a mis en lumière (…) récemment sur Twitter, ce qu’a repris eduscol. J’en profite pour conseiller à ceux qui ne connaîtraient pas le site d’Yvan Monka d’aller s’y promener. Je trouve ces oeuvres, que je ne connaissais pas du tout, très belles, poétiques, parfois angoissantes. Kimi Yamashita travaille les ombres et la lumière (avec une seule source de lumière). Je trouve assez fantastique de parvenir à susciter chez le spectateur des émotions (enfin chez moi, c’est ce que ça a provoqué). Je crois que ma préférée est celle-ci : Cela pourrait être ma devise silencieuse. Site du blog – Intégralité de l’article

La page du dimanche 15 octobre 2017

Blog Blog à maths 15 octobre 2017 Commentaires fermés sur La page du dimanche 15 octobre 2017

Idiomathique du jour Trop d’élèves subissent l’enseignement des mathématiques comme un véritable mathraquage. Abraham Adolf Fraenkel  Le mathématicien d'abord allemand puis israélien Abraham Adolf Halevi Fraenkel est mort le 15 octobre 1965. On lui doit la mise au point de l'axiomatique de la théorie des ensembles connue aujourd'hui sous le nom de théorie de Zermelo-Fraenkel, en abrégé ZF.   André-Louis Cholesky  Le mathématicien et officier français André-Louis Cholesky est né le 15 octobre 1875. Il est mort en 1918 dans une carrière du Nord de la France des suites de blessures reçues sur le champ de bataille. On lui doit la méthode de la factorisation de Cholesky pour la résolution des systèmes d'équations linéaires lorsque la matrice est symétrique définie positive.   Peter Barlow  Le mathématicien et physicien britannique Peter Barlow est né le 15 octobre 1776. Il a laissé des études importantes sur le magnétisme, la résistance des matériaux, l'optique… De manière totalement injuste je retiendrai aussi cette citation : "2^30(2^31-1) est le plus grand nombre parfait qui sera jamais découvert, car, comme il ne s'agit que de nombres curieux, mais inutiles, il est peu probable que quelqu'un essaie d'en trouver un plus grand." Les nombres parfaits sont sans

La page du samedi 14 octobre 2017

Blog Blog à maths 14 octobre 2017 Commentaires fermés sur La page du samedi 14 octobre 2017

Idiomathique du jour Il ne faut pas négliger la part d’imaginaire inhérente à tout calcul complexe. Jules Richard et son paradoxe  Le mathématicien français Jules Richard est mort le 14 octobre 1956. Il est surtout connu pour avoir énoncé un célèbre paradoxe logico-mathématique, le paradoxe de Richard qui apparaît dans une théorie des ensembles qui n'est pas suffisamment formalisée et qui repose sur le raisonnement suivant :Si l'on numérote tous les nombres réels définissables en un nombre fini de mots, alors on peut construire, en utilisant l'argument de la diagonale de Cantor un nombre réel hors de cette liste. Pourtant ce nombre a été défini en un nombre fini de mots.   Joseph Plateau et le phénakistiscope  Le mathématicien belge Joseph Plateau est né à Bruxelles le 14 octobre 1801. Célèbre mondialement pour ses recherches sur la persistance rétinienne, il invente le phénakistiscope en 1832. Cela ne l'empêche pas de s'intéresser aussi aux bulles de savons pour résoudre le problème de Plateau.   Robert Simson et sa droite  Le mathématicien écossais Robert Simson est né le 14 octobre 1687. Il a laissé son nom à la droite de Simson, ou droite pédale d'un triangle.   Site du blog – Intégralité

La tentation de la concision absolue

Blog Images des mathématiques 13 octobre 2017 Commentaires fermés sur La tentation de la concision absolue

Ce qu’incarnent les poèmes d’un mot évoqués par Borges, c’est une recherche de la concision pour décrire avec le moins de mots possible une partie toujours plus grande du monde… – La tribune des mathématiciens / Mathématiques et langages Site du blog – Intégralité de l’article

Octobre 2017, 2e défi

Blog Images des mathématiques 13 octobre 2017 Commentaires fermés sur Octobre 2017, 2e défi

Défi du calendrier mathématique 2017 ! – Défis du Calendrier mathématique / featured, Actualité Site du blog – Intégralité de l’article

La page du vendredi 13 octobre 2017

Blog Blog à maths 13 octobre 2017 Commentaires fermés sur La page du vendredi 13 octobre 2017

Idiomathique du jour Se lever tôt pour résoudre un problème, c’est avoir une activité mathinale. Hans Freudenthal et son incroyable problème  Le mathématicien néerlandais Hans Freudenthal est mort le 13 octobre 1990. Il a oeuvré pour l'ouverture de l'enseignement des mathématiques "pour tous". Une médaille lui doit son nom : la médaille Hans-Freudenthal récompense un ensemble de travaux de recherche en didactique des mathématiques d'intérêt majeur sur un thème précis." On trouve sur le site )i(interstices, une page présentant l'incroyable problème de Freudentahl où savoir qu'un autre ne sait pas peut nous aider à savoir ! EnoncéOn choisit deux entiers X et Y, avec 1<X<Y et X+Y<=100. On indique à Patricia le produit P de X et Y. On indique à Sylvie la somme S de X et Y. Le dialogue est alors le suivant :1. Patricia : « Je ne sais pas quels sont les nombres X et Y. »2. Sylvie : « Je savais que vous ne connaissiez pas X et Y. »3. Patricia : « Eh bien alors, maintenant, je connais X et Y. »4. Sylvie : « Eh bien, moi aussi je les connais maintenant. »À vous de trouver X et Y. Voici deux citations d'un

M’sieur, il reste combien de temps? Résoudre ce soucis!

Blog Blog enseignants des maths 13 octobre 2017 Commentaires fermés sur M’sieur, il reste combien de temps? Résoudre ce soucis!

Voilà, ca y est, je l’ai fait, ce projet me trottait dans la tête depuis quelque temps. J’en avais marre (en fait j’en ai toujours marre) que les élèves me demandent l’heure ou se demandent entre eux l’heure pendant un contrôle. ‘ faut voir certaines classes parfois c’est 3 montres pour 25 élèves, donc après la découverte de l’Albert clock chez ma p’tite Claire que je suis toujours avec autant de plaisir, j’ai écrit rapidement de quoi en faire une. Pas une petite, non, car l’application sur Android existe. Moi, je voulais la mienne qu’on puisse projeter en plein écran. Quelques recherches sur une police d’écriture et quelques broutilles en css, et paf l’albert clock vidéoprojetable est né. Voilà de quoi donner l’heure et …. de travailler un peu les tables. C’est pas tout, mais j’ai une autre horloge que j’aimerai faire, car moi, d’habitude je mets le temps restant en fraction d’heure, il reste 1/3 h, il reste 5/12 d’heure etc… je trouve cela plus chouette, mais à coder c’est une autre paire de manche. En attendant voici l’albert clock disponible ici en visualisation. Téléchargeable ici pour le mettre sur son site.  

La page du jeudi 12 octobre 2017

Blog Blog à maths 12 octobre 2017 Commentaires fermés sur La page du jeudi 12 octobre 2017

Idiomathique du jour Tous ensemble! Tous ensemble! On rencontre encore de nombreux partisans des mathématiques modernes dans les manifestations. Edwin Abbott Abbott et Flatland  Le professeur et théologien anglais Edwin Abbott Abbott est mort le 12 octobre 1926. Il est surtout connu comme auteur de la satire mathématique et de l'allégorie religieuse, Flatland, qui conte les aventures d'un Carré dont le monde plat est mis en cause par la découverte de l'intrusion d'une Sphère.Le texte en français est disponible ici (fichier pdf). J'ai déjà signalé dans Blog à Maths une vidéo montant un monde plat.   Piero della Francesca  La cité idéale de Piero della Francesca Piero della Francesca est mort le 12 octobre 1492. On le considère aujourd'hui comme peintre, maître de la perspective du XVe siècle. Son oeuvre mathématique est à peu près complètement ignorée, alors qu'il était un mathématicien réputé de son vivant.On peut visiter la page Piero et Le Baptême du Christ qui analyse d'un point de vue mathématique une oeuvre de Piero della Francesca.   Site du blog – Intégralité de l’article

Kaamelott en sixième

Blog Pierre Carrée 11 octobre 2017 Aucun commentaire sur Kaamelott en sixième

Aujourd’hui, nous avons travaillé sur une séance de géométrie. Je voulais réactiver perpendiculaire, parallèle, sécant, et inciter encore sur l’importance du langage. https://pierrickauger.files.wordpress.com/2017/10/kaamelott-dudu-avez-vous-vu.mp4 J’ai donc proposé de nouveau (je fais ça tous les ans) un extrait de Kaamelott. Et les élèves avaient une « fiche de visionnage » à remplir : Cette année, j’ai eu envie de consigner les réponses obtenues : Première question : globalement, j’ai eu comme réponse « trois hommes » ou « quatre hommes », dont parfois « le roi », « le prince », « le sire » ou « le seigneur » voire « un des personnages est de haute importance », ou des précisions du type « ils sont plutôt chevaliers », ou « l’aubergiste », « l’écuyer », « deux prisonniers », et « deux esclaves tout nus ». Ouhlala, que vont imaginer les parents… Deuxième question : J’ai obtenu : 10 « dans un château », ou « dans le sous-sol d’un château » 5 « dans la cave » 3 « dans un bar/une auberge » 3 « dans une prison/un cachot » 2 « Au Moyen-Âge » / « Au Moyen-Âge-Antiquité » 2 sans réponse 1 « dans un chêne » (???) Les deux réponses qui en fait répondent à « Quand se déroule la scène ? » m’intéressent : voilà de quoi retravailler en AP. Pour la troisième question, le résumé, voici des extraits : « Ce sont des personnes qui discutent de