Un chiffrement censé résister aux ordinateurs quantiques a été cassé en une heure sur un PC monocœur

C’est la deuxième fois en six mois qu’un algorithme « post quantique » est anéanti par un calcul réalisé sur un simple PC. Un fiasco qui démontre la difficulté de trouver des remplaçants pour nos techniques de chiffrement actuels.

Lire l’article de Gilbert Kallenborn sur 01net.com…
Source